Besoin d'aide pour choisir votre fournisseur internet ?

Nos experts comparent les meilleures offres et testent votre éligibilité ADSL ou fibre

09 74 59 56 94

appelez-nous gratuitement

09 74 59 56 94

appelez-nous gratuitement

Qu'est qu'une zone blanche ?

Zones blanches

Vous n’avez pas de réseau mobile ou de connexion internet depuis votre logement ? Il est possible que vous soyez dans une zone blanche. Il existe malgré tout des solutions pour vous permettre d’accéder à internet. Choisir.com vous en dit plus…

 

Une zone blanche, c’est quoi ?

 

Les zones blanches sont définies par l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes) comme étant des zones où aucun opérateur n’a déployé son réseau mobile et/ou internet. Il s’agit généralement des parties du territoire français qui sont les moins densément peuplées comme les zones rurales ou la montagne par exemple. Les opérateurs mobiles ou Fournisseurs d’accès à internet (FAI) n’ont pas déployé leur réseau dans ces zones car ils considèrent qu’elles ne sont pas assez rentables.

Bon à savoir
Les zones blanches, qu’elles soient mobiles ou internet, ne sont pas des « espaces blancs ». En télécommunication, les espaces blancs désignent les fréquences inutilisées entre chaque bande de fréquences.

Qu’est-ce qu’une zone blanche mobile ?

Dans une zone blanche mobile, aucun opérateur n’a déployé son réseau mobile. Cela signifie que vous ne capterez aucun réseau, car il n’y a pas la 2G, la 3G ou la 4G. Vous serez donc dans l’incapacité de passer et recevoir des appels ou de vous connecter à l’internet mobile. Si vous partez en vacances dans l’une de ces zones blanches, il vous sera impossible d’utiliser votre téléphone mobile pour communiquer.

Comment savoir si je suis dans une zone blanche mobile ?

Si vous comptez vous rendre à la montagne ou à la campagne, vous pouvez vérifier si votre lieu de destination ne se situe pas dans une zone blanche mobile en consultant la carte des réseaux mobiles sur le site de l’Arcep.

Vous pouvez également consulter la cartoradio de l’ANFR (Agence nationale des fréquences) afin de savoir s’il y a du réseau mobile dans une zone géographique précise.

Si vous êtes déjà sur votre lieu de destination, vous pouvez essayer de chercher du réseau depuis les paramètres de votre téléphone. Lorsque vous consultez la liste des réseaux mobiles disponibles, aucun opérateur apparaît ? Cela signifie que vous êtes dans une zone blanche.

Qu’est-ce qu’une zone blanche internet ?

Les zones blanches internet sont les zones où il n’y a aucun réseau haut débit fixe. Dans ces parties du territoire où la fibre optique n’a pas encore été déployée, il est impossible d’avoir une connexion ADSL. Bien qu’elles soient de moins en moins nombreuses, les zones blanches internet concerneraient environ 0,3 % du territoire.

Vivre dans une zone blanche ADSL ne signifie pas pour autant que vous ne pourrez jamais avoir accès au très haut débit. Les FAI n’utilisent pas le même réseau pour déployer la fibre optique. Si vous habitez en zone blanche ADSL, vous aurez donc toujours la possibilité de souscrire une offre très haut débit.

Comment savoir si l'on est en zone blanche internet ?

Pour savoir si vous êtes dans une zone blanche internet, vous pouvez faire un test d’éligibilité gratuitement sur Choisir.com ou sur le site Web du Fournisseur d’accès à internet de votre choix. Cela ne vous prendra que quelques minutes et vous saurez immédiatement à quelle technologie internet vous êtes éligible.

Zone grise ou zone d’ombre : quelle est la différence avec une zone blanche ?

Les zones blanches mobiles sont à ne pas confondre avec ce que l’Arcep appelle une « zone grise », c’est-à-dire une zone desservie par seulement un ou deux opérateurs mobiles. Dans ces zones, la qualité du réseau est généralement mauvaise.

Concernant les zones blanches internet, elles sont à ne pas confondre avec les « zones d’ombre ». Ces dernières sont des zones où vous aurez une mauvaise connexion à internet car, bien que le réseau ait été déployé, les équipements sont situés trop loin pour offrir un service convenable.

 

Quelles sont les solutions pour avoir du réseau dans les zones blanches mobiles ?

 

En décembre 2019, la quasi-totalité du territoire français était couverte en 3G. Orange, qui est l’opérateur a avoir le plus déployé son réseau, couvrait 97 % du territoire en 3G et 90 % du territoire en 4G.

Il est prévu que la 4G soit déployée dans toute la France d’ici fin 2020, ce qui marquerait la disparition des zones blanches mobiles.

Couverture 3G et 4G sur le territoire français en décembre 2019 (source : Arcep)

 

Orange SFR Bouygues Telecom Free
3G97 %96 %93 %94 %
4G90 %86 %85 %83 %

En attendant, des solutions ont aussi été mises en place dans les zones blanches mobiles. En 2003, Orange, SFR et Bouygues Telecom ont signé un accord pour assurer une couverture 2G dans ces zones. Deux solutions ont été mises en place :

  • la mutualisation des installations afin que les opérateurs installent leurs équipements sur le même pylône ;
  • l’itinérance locale, aussi appelée F-Contact qui permet aux opérateurs d’utiliser dans les zones blanches les antennes installées par un concurrent afin que leurs clients aient toujours du réseau. En principe, votre téléphone se connectera automatiquement au réseau F-Contact et ce, quel que soit votre opérateur mobile.

Les habitants des zones blanches mobiles peuvent aussi utiliser la téléphonie mobile par satellite. Ce type d’offre est encore peu répandu et peut coûter très cher. Certains opérateurs comme Nordnet proposent des forfaits par satellite.

 

Comment avoir internet dans une zone blanche internet ?

 

Si vous habitez dans une zone blanche où la fibre optique n’a pas encore été déployée, il existe plusieurs solutions qui vous permettront d’avoir un accès à internet.

Les abonnements internet par satellite, une alternative à l’ADSL en zone blanche

Internet par satellite est à l’heure actuelle l’une des meilleures alternatives au haut débit dans les zones blanches. Parmi les FAI qui proposent ce type d’offre, il y a :

  • Nordnet ;
  • Bigblu (anciennement Europasat) ;
  • SkyDSL ;
  • Numerisat.

La plupart des connexions internet par satellite permettre d’atteindre des débits théoriques plus ou moins similaires à une connexion ADSL. Certains FAI proposent même des abonnements avec des débits théoriques plus rapides qu’une connexion haut débit.

Même si cela est de moins en moins fréquent, les offres proposées sont parfois limitées en volume de données. En plus de l’accès à internet, ces abonnements peuvent également inclure la télévision, la téléphonie fixe illimitée et parfois même, un forfait mobile.

L’internet par satellite fonctionne à l’aide d’un routeur relié à une parabole installée sur le toit de votre maison. La transmission des données se fait par ondes radioélectriques en hautes fréquences. À l’heure actuelle, deux satellites sont utilisés pour ce type de connexion à internet : KA-SAT d'Eutelsat et Astra 2F de SES Astra. C’est votre FAI qui choisira quel satellite utiliser en fonction de la zone géographique de votre logement.

Lors de la souscription d’un abonnement, vous aurez le choix entre louer ou acheter le matériel nécessaire. Le prix d’achat et d’installation d’une parabole peut être très coûteux. Cela dit, certaines collectivités territoriales prennent en charge ces frais. Avant de souscrire une offre par satellite, prenez donc le temps de vous renseigner sur vos droits. Si vous décidez de louer le matériel, vous n’aurez pas à débourser ces frais mais le prix mensuel de votre abonnement sera plus élevé.

Récapitulatif des meilleures offres internet illimité par satellite

Fournisseurs

BigbluNordnetSkyDSLNumerisat

Offre internet

SilverIdéalSkyDSL2 + FLAT 40Num100 Illimité

Contenu de l’offre

Internet illimité avec 50 Go de trafic priorisés- Internet illimité dont 50 Go en trafic priorisés (non décomptés entre 1 h et 6 h du matin)
- Téléphonie fixe illimitée vers les fixes et mobiles de France métropolitaine et les fixes de + de 50 destinations
- Forfait mobile 5 Go avec appels, SMS/MMS illimités et 5 Go de data
- Internet illimité
- Téléphonie fixe
Internet illimité

Débits théoriques

Jusqu’à 30 Mbits/s en descendantJusqu’à 22 Mbits/s en descendant et 6 Mbits/s en montantJusqu’à 40 Mbits/s en descendant et 2 Mbits/s en montant100 Go jusqu’à 30 Mbits/s en descendant et 2 Mbits/s en montant, au-delà 3 Mbits/s en descendant et 1 Mbit/s en montant

Engagement

1 mois12 mois avec achat du matériel ou 24 mois avec location du matérielSans engagement

Prix du kit satellite (en cas d’achat du matériel)

469,99 €399 €Location uniquement à 4,90 €/mois379 €

Prix mensuel de l’abonnement

39,99 €/mois + 5 €/mois pour la location du modemPrix avec achat du kit satellite : 39,99 €/mois pendant 6 mois, puis 44,90 €/mois
 
Prix avec location du kit satellite : 48,90 €/mois pendant 6 mois, puis 53,90 €/mois
44,90 €/mois79,90 €/mois

En plus des frais énumérés dans ce tableau, vous devrez également ajouter des frais d’activation dont le prix varie en fonction de chaque FAI. La plupart des fournisseurs proposent aussi des options supplémentaires avec leurs abonnements. Par exemple chez Nordnet, pour quelques euros supplémentaires par mois, vous pouvez avoir la télévision.

Qu’est-ce que le trafic priorisé ?
Lors d’une connexion internet par satellite, il peut arriver que le réseau soit encombré en raison du nombre d’abonnés en ligne au même moment. C’est pourquoi, certains fournisseurs d’accès à internet incluent dans leurs offres un volume de données en trafic priorisé. Cela signifie que jusqu’à l’épuisement de cette enveloppe data, vous dépassez les autres abonnés utilisant les mêmes ressources satellitaires. Lorsque votre volume de data est épuisé, votre trafic n’est plus priorisé jusqu’à son renouvellement le mois suivant. L’envoi et la réception de données risquent donc d’être plus lents.

Les abonnements internet par WiMAX, une alternative dans certaines zones blanches

Si vous vivez en zone blanche, vous pouvez également opter pour un abonnement internet par ondes radio. Cette technologie moins connue utilise le standard de communication sans fil WiMAX (de l’anglais Worldwide Interoperability for Microwave Access) qui passe par les ondes hertziennes pour vous donner accès à internet. Pour en bénéficier, il est nécessaire d’installer une antenne sur le toit de votre maison. Une station radio BTS doit également être installée dans un rayon de 10 à 50 km de votre logement.

Les abonnements internet par ondes radio peuvent atteindre jusqu’à 70 Mbits/s en débit descendant, ce qui est bien plus rapide que la plupart des offres par satellite. Cela dit, seuls quelques départements français laissent les FAI utiliser la technologie WiMAX pour proposer des offres. Les abonnements par ondes hertziennes ne sont donc pas disponibles dans toutes les zones blanches internet.

Les box et hotspots 4G, une bonne alternative au très haut débit

Parmi les alternatives à l’ADSL les plus connues, il y a les box et hotspots 4G. Disponibles uniquement dans les zones blanches où le réseau 4G a été déployé, elles permettent d’avoir accès à une connexion très haut débit.

Parmi les FAI qui commercialisent des box 4G, il y a Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free et NRJ Mobile. La plupart des abonnements proposés sont sans engagement et offrent un accès à internet limité qui reste néanmoins suffisant pour un usage quotidien. Le prix varie selon les FAI, mais vous pourrez trouver des abonnements entre 3 €/jour et 42,99 €/mois.

Si vous vivez dans une zone blanche internet, vous pouvez également acheter une clé 4G. Mais ces abonnements sont plutôt faits pour un usage restreint d’internet. Les clés 4G sont une bonne alternative si vous partez en vacances dans une zone blanche, mais pour se connecter quotidiennement à internet, il est préférable de privilégier une box 4G.

 

Quelles sont les solutions pour faire disparaître les zones blanches internet ?

 

Pour faire disparaître les zones blanches internet et mettre fin à la fracture numérique, le Gouvernement français a mis en place des solutions.

La fin des zones blanches avec le Plan Très Haut Débit

En 2013, l’État a mis en place le Plan France Très Haut Débit dont le but est la disparition des zones blanches internet. L’objectif du Gouvernement est de donner accès à une connexion haut débit de qualité à l’ensemble du territoire d’ici 2020. Ce plan prévoit également le déploiement de la fibre optique sur tout le territoire français d’ici 2022 et la fibre jusqu’à l’abonné d’ici 2025.

Si le Plan France Très Haut Débit se poursuit comme prévu, les zones blanches internet devraient avoir disparu d’ici peu de temps.

L’internet très haut débit avec les Réseaux d’initiatives publique (RIP)

Depuis 2004, les collectivités territoriales peuvent déployer des Réseaux d’initiatives publique (RIP) dans les zones pas assez rentables pour les FAI Ces RIP permettent aux habitants de ces zones d’avoir accès à l’internet très haut débit. Cette initiative permet ainsi de faire disparaître les zones blanches internet en déployant la fibre optique dans des communes n’ayant pas accès à l’ADSL.

Une partie des réseaux d’initiatives publiques est financée par l’État. L’autre partie est financée par les recettes des FAI et par des subventions publiques. Les RIP sont des acteurs importants dans la disparition des zones blanches et grises.

Une aide financière de l’État pour les abonnés à internet par satellite

En attendant le déploiement de la fibre optique dans tout le territoire, l’État donne des aides financières aux habitants des zones blanches afin qu’ils puissent avoir accès à internet par satellite. Ces subventions, s’élevant entre 100 € et 600 €, permettent le remboursement des frais d’installation du matériel nécessaire pour bénéficier d’une bonne connexion à internet.

Pour savoir si vous êtes éligibles à ces subventions, consultez les sites Web des FAI proposant des offres internet dans les zones blanches.